Skip to main content

Pleins feux sur les éducateurs en santé: Hannah Day | Connecté à la santé

Hannah a rejoint l'équipe Health Connected en 2013. Elle est l'une de nos éducatrices en santé et notre coordinatrice du panel des parents adolescents. Hannah travaille dans le domaine dynamique de la santé publique depuis plus de 8 ans, dispensant une éducation à des populations diverses, mobilisant des bénévoles passionnés et coordonnant des programmes d'éducation en matière de santé sexuelle. Elle a grandi dans la vallée centrale de Californie et est une fière ancienne élève de CSU Fresno avec un diplôme en sciences de la santé. Elle recevra sa maîtrise en santé publique de l'Université d'État de San Jose en mai 2015.

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans l'éducation à la santé?

J'ai commencé dans l'éducation à la santé au lycée. Je suis devenu pair éducateur et j'ai travaillé avec le programme de prévention de la violence dans les fréquentations des adolescents et j'ai donc vraiment aimé l'aspect de l'enseignement. J'ai aimé comment cela peut plonger dans des problèmes sociaux plus importants et avoir un impact non seulement sur une personne, mais sur une population plus importante. C'était bien que cela puisse devenir un vrai travail, et j'ai vraiment aimé l'aspect planification. C’est intéressant de voir l’impact de l’éducation par le biais de l’évaluation et j’ai tout simplement aimé tout le processus. J'en ai donc fait une majeure au premier cycle et j'ai poursuivi ma maîtrise.

Quel est votre programme préféré à enseigner? Pourquoi?

J'aime enseigner tous les programmes, mais je dois dire que mon préféré serait le collège, en particulier les élèves de 7e et 8e. C'est une période où il y a beaucoup de transition corporelle et mentale ainsi que beaucoup de problèmes de communication de la part des médias, des amis ou de la famille et c'est toujours agréable de voir ces moments de clarification.

Quelle est la meilleure question à laquelle vous ayez eu à répondre?

Les questions auxquelles j'aime particulièrement répondre sont des questions sur les relations et la décision par elles-mêmes si elles sont prêtes à avoir des relations sexuelles. "Comment puis-je communiquer avec mon partenaire que je ne suis pas prêt?" J'apprécie toujours de répondre à toute question liée aux conseils. C'est aussi des choses que j'aurais aimé avoir obtenues des éducateurs en santé quand j'étais plus jeune.

Quel message sur la santé sexuelle souhaitez-vous envoyer aux jeunes?

J'aime toujours inclure des messages forts autour de la communication avec un partenaire. Qu'ils n'aient pas eu de relation, envisagent une relation ou soient en relation avec la personne depuis longtemps, j'aime toujours ramener ce message à la maison. J'aime parler de la communication autour du dépistage des IST et je dis à mes étudiants de sortir avec eux et d'aller à la clinique ensemble. Une partie du message consiste à déstigmatiser le processus de test et à normaliser à quoi devrait ressembler une relation saine.

Quelle est votre partie préférée sur l'enseignement du sexe ed?

Ma partie préférée sur l'enseignement du sexe ici à Health Connected consiste à enseigner différents programmes et à aller dans différentes écoles. J'aime travailler avec différents groupes d'élèves et d'enseignants, et finalement être ce moment dans la vie de l'élève où ils se souviennent d'avoir appris quelque chose qui restera avec eux pendant longtemps.

Avez-vous eu des relations sexuelles à l'adolescence? Si oui, comment c'était pour toi? Sinon, souhaitez-vous l'avoir eu?

En 5e année, nous avons eu deux jours d'éducation sur le système reproducteur, mais les garçons et les filles étaient séparés, ce qui ne permettait pas aux hommes ou aux femmes d'apprendre le sexe opposé. Ils nous ont parlé (filles) du cycle menstruel et d'autres sujets liés à la puberté. Cela nous a laissé très curieux au sujet des corps du sexe opposé car ils ne nous en ont pas parlé. Au lycée, j'avais Sociology for Living qui comprenait une leçon de base sur la sexualité tirée d'un livre. Je ne me sentais pas vraiment mis au défi. J'ai fait l'apprentissage par moi-même en lisant le livre et en remplissant un document. Les informations fournies étaient très simples. Heureusement, j'ai une relation très ouverte avec ma mère, donc si j'avais des questions, je lui poserais simplement la question.